La Presse

La bonne conduite n’a pas d’âge, sauf que…

Deux Québécois sur trois estiment que la présence des aînés derrière le volant est inquiétante. Dans la même proportion, les gens ayant convaincu un parent plus âgé de réduire son utilisation de l’automobile ont trouvé l’expérience « pénible ». Jeunes et vieux, il est peut-être temps d’aborder le sujet… autrement. Source : La bonne conduite n’a pas d’âge, sauf que…