BMW Concept Active Tourer: Un blasphème signé BMW

Pour plusieurs, le Concept Active Tourer de BMW est un blasphème, pour une marque allemande réputée pour une certaine tradition automobile que ce véhicule transgresse allègrement.


D’autres ne seront pas surpris. Après tout, on a bien eu droit à un X5, il y a plus d’une décennie, qui a ensuite donné naissance aux autres modèles X, dont le X6, une énorme familiale déguisée en VUS.

Dans cette optique, le Concept Active Tourer, s’il se décline un jour en modèle de production, poursuivrait une certaine logique du côté des véhicules plus utilitaires que dynamiques.

D’autres détails font cependant tiquer les inconditionnels de la marque munichoise, à commencer par le fait — ô sacrilège! — que ce véhicule est un petit monospace compact à roues motrices à l’avant. Pensez Classe B, de Mercedes-Benz, avec une calandre de Série 3, de BMW…

Pour rassurer tout le monde, les roues arrière propulsent également ce concept, puisqu’un moteur électrique les anime, en plus de la cylindrée de 1,5 litre qui fait bouger le train avant. Au total, 190 chevaux sont ainsi répartis sur les quatre coins, de façon hybride essence-électrique.

BMW estime qu’on pourrait parcourir 30 kilomètres en mode purement électrique, puisque la pile est rechargeable au branchement sur secteur. Tout ça permet de ne consommer que 2,5 litres aux 100 kilomètres, ce qui est quand même pas mal, pour un véhicule pouvant confortablement accueillir quatre passagers.

Détail amusant, le constructeur présente sur ce concept un toit panoramique inédit, puisqu’il est composé d’un filtre chromatique pouvant s’obscurcir sur demande, ce qui est beaucoup plus hi-tech qu’une toile coulissante… Pour pousser l’audace un peu plus loin, BMW indique qu’on pourra y reproduire un dessin géant.

Au volant, on remarquera surtout l’affichage tête haute en couleur, réfléchi sur le pare-brise. Voilà enfin une technologie utile…

BMW ne pipe mot sur ses intentions par rapport à ce concept, mais la mécanique pourrait éventuellement alimenter une Série 1 hybride rechargeable. Remarquez qu’une petite familiale signée BMW, comme la Classe B de Mercedes-Benz, d’ailleurs, connaîtrait sans doute sa part de succès dans le marché nord-américain.

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: