Chevrolet Malibu 2013 : Une berline intermédiaire, c’est pas chinois

Chevrolet a procédé au remaniement de sa berline intermédiaire, la Malibu, la faisant plus séduisante, plus écoénergétique et plus moderne.


Sa silhouette a également été revue, bien que les différences la distinguant de la génération précédente semblent en apparence bien modestes. Plus large de 5 centimètres, elle est un brin plus courte, son empattement ayant perdu quelque 12 centimètres. Certains coins ont été arrondis, mais pas dans le sens négligent du terme.

L’objectif était d’améliorer l’aérodynamisme, afin de réduire la consommation, entre autres. Ajoutant à cela une nouvelle cylindrée de 2,5 litres, jumelée à une boîte automatique à six rapports, Chevrolet s’attend à ce que la Malibu soit une des voitures les moins énergivores de son créneau. 

Une version dotée du système eAssist, la Malibu Eco, devrait faire mieux encore à ce chapitre. GM annonce une consommation moyenne avoisinant les 7 litres aux 100 kilomètres pour ce modèle.

À l’intérieur, on a revu le tout afin d’offrir un peu plus de dégagement aux occupants. On a aussi pensé aux objets : ainsi, l’affichage du système d’infodivertissement se relève et révèle un petit compartiment où ranger discrètement des objets de taille modeste.

Parlant de radio, la Malibu aura droit au système MyLink, donnant accès, entre autres, à des services venus du web, comme les radios internet Pandora et Stitcher SmartRadio.

Autre détail important : la sécurité a été rehaussée d’un cran. D’abord, la Malibu hérite de dix coussins gonflables. Chevrolet ajoute à cela un avertissement de changement de voie, une caméra de marche arrière et une alerte de collision frontale.

Tout cela à un prix qui reste à être déterminé, mais on ne devrait pas aller bien au-delà de ce que coûte le modèle actuel. On en saura plus dès le début de l’an prochain, ce modèle devant être mis en vente en Amérique du Nord tôt en 2012.

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: