… et la meilleure invention de 2012 est : la Model S de Tesla Motors

Le Time Magazine vient de publier ce qu’il considère les meilleures inventions de 2012. Au sommet du palmarès, une voiture électrique fort prometteuse, la Model S, de Tesla Motors.

Nichée dans un créneau toujours très pointu de la charmante mais surtout très conservatrice industrie automobile, celui de la voiture électrique, la société Tesla Motors s’est bâti une solide réputation en produisant un roadster de luxe à électrons qui, s’il ne s’est pas vendu à la tonne, a tout de même validé la faisabilité de la propulsion électrique.

Ce qui nous mène tout droit vers la deuxième offrande de la marque californienne (autre particularité d’un constructeur qui fait littéralement bande à part dans l’industrie américaine, centrée autour des Grands Lacs), la berline Model S.

Avec son autonomie supérieure à 320 kilomètres, une mécanique générant une puissance équivalente à 362 chevaux et un couple de 325 livres-pied, et une silhouette que le Time compare à celles des plus jolies Jaguar, la Model S a tous les attributs d’une voiture de luxe.

À l’intérieur, un énorme écran tactile occupant l’ensemble de la console confirme les liens tissés serrés entre Tesla et la Silicon Valley. Il faut dire qu’un des cofondateurs de Tesla, Elon Musk, a fait fortune en créant le service de paiement en ligne PayPal, aujourd’hui propriété du géant de l’internet eBay.

Quant à la Model S, malgré tout cela, son prix de détail, qui commence à quelque 49 000 dollars US, demeure tout à fait raisonnable. Évidemment, pour ce montant, on a droit à une mécanique plus modeste, mais si on fait le calcul, la prime à l’achat n’est pas si élevée si on compare l’Américaine à une BMW, par exemple.

Bref, comme le Time le laisse entendre, c’est là toute une création. Pour plusieurs, Tesla incarne non seulement le futur de la voiture électrique, mais aussi, le futur de l’industrie automobile nord-américaine.

Ce n’est d’ailleurs pas fini : Tesla se propose d’offrir le Model X, un VUS haut de gamme à moteur électrique, dès 2014. On verra si le Time Magazine sera aussi enthousiaste dans deux ans…