Fintech: les technos que redoutent les banques canadiennes

Fintech: les technos que redoutent les banques canadiennes

Ceux qui ont vécu avant l’avènement d’Interac se souviendront que le Canada a déjà joui d’une réputation d’innovateur mondial du côté de la finance. Cartes et guichets bancaires, transactions électroniques, courtage en ligne… Plusieurs des outils financiers modernes ont été adoptés chez nous plus vite qu’ailleurs. Mais ça a changé. La preuve: la finance canadienne est en mode rattrapage, comme l’a confirmé Monique Leroux, de Desjardins, cette semaine.

Source : Fintech: les technos que redoutent les banques canadiennes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>