Autofocus.ca

Ford Escape 2013 : une Focus haut perchée

C'est un changement de peau assez phénoménal qui s'en vient pour l'Escape, qui aura désormais plus l'air d'une Focus que d'un F-150, et ce, à partir de 2013.PLUS: Ford Vertrek : et si l'Escape devenait le Kuga?PLUS: Ford et son MyFord Touch en vi...
C’est un changement de peau assez phénoménal qui s’en vient pour l’Escape, qui aura désormais plus l’air d’une Focus que d’un F-150, et ce, à partir de 2013.
Pas que l’Escape actuel ait des airs de famille prononcés avec les grosses camionnettes de Ford, seulement que le populaire petit VUS avait, jusqu’ici, la forme plutôt carrée d’un camion, affirmant ainsi son caractère plus pratique qu’élégant.
Le nouvel Escape sera donc un peu plus raffiné, dans son allure du moins, et aura des airs de monospace européen, ce serait-ce que parce que Ford vendra le même véhicule là-bas aussi, sous le nom de Kuga. Voilà un des effets de la volonté de Ford d’uniformiser ses produits à l’échelle mondiale.
Ceux qui y retrouvent les traits caractéristiques de la petite berline Focus ne sont pas fous, en fait c’est tout à fait le contraire : de la calandre aux feux arrière, en passant par les jantes, tout semble venir du même coup de crayon, ou presque.
Sous le capot aussi ça se ressemble. Ford proposera un quatre cylindres de 2,5 litres produisant une puissance de 168 chevaux et un couple de 167 livres-pied. Si ça ne suffit pas, oubliez tout de suite un V6 en option. Ce sont deux autres quatre cylindres, de la gamme Ecoboost ceux-là, qui prennent le relais.
À 1,6 litre, le premier est secondé par un turbocompresseur qui fait grimper sa puissance à 173 chevaux (couple : 177 livres-pied). Le second fait 2 litres pile poil et propose beaucoup plus de muscle : 237 chevaux, 250 livres-pied.
On dit ça comme ça, mais si on avait à remorquer quelque chose, on lorgnerait du côté de cette seconde cylindrée Ecoboost, qui hausse la capacité de remorquage de l’Escape à 1800 kilos.
Comme quoi les vrais 4×4 sont de plus en plus chose du passé, le nouvel Espace sera vendu en version à deux roues motrices, un rouage intégral « intelligent » (lire : un système de répartition électronique) étant optionnel.
Tout cela en vue de réduire la consommation du véhicule. Ford assure qu’il sera 15 à 20 % moins énergivore, même si les chiffres concrets se font encore attendre.
On verra bien.

@mcken

À tous les Buzzfeed de ce monde il existe une contrepartie (plus sensée). "The Information has become the website… https://t.co/3PqF9J5p3Y
- mardi Sep 25 - 5:23

Nouvelle mise à jour de CarPlay: Apple prend les commandes de l’auto https://t.co/jq0fc33tMU https://t.co/FEvVpzDyfJ
- mardi Sep 25 - 3:03

L’intelligence artificielle canadienne est éthique, mais pas très populaire… https://t.co/Iv1S1ewA1y #IA #IACanada https://t.co/r6Pc5HoGzf
- mardi Sep 25 - 12:19

Cette innovation newyorkaise sauverait la vie de nombreux piétons à Montréal https://t.co/Iv1S1ewA1y https://t.co/AldwZ3lGsJ
- mardi Sep 25 - 12:18

Amazon place des colis truqués dans ses camions pour tester ses livreurs. https://t.co/Iv1S1ewA1y https://t.co/IjMPj9YGPp
- mardi Sep 25 - 12:17

Facebook de retour avec sa caméra de vidéoconférence pour la maison https://t.co/Iv1S1ewA1y https://t.co/xVogbmldJo
- mardi Sep 25 - 12:17

Le chiffre du jour : 422 500 $US (le salaire moyen sur Wall Street). https://t.co/Iv1S1ewA1y https://t.co/x9oLtC17GA
- mardi Sep 25 - 12:16