Gemballa GT : Une McLaren MP4-12C qui souffre d’embonpoint?

La McLaren MP4-12C est une voiture déjà très exotique et particulièrement agile, mais si ça ne suffit pas, il y a toujours la GT McLaren de Gemballa.
Le prototype de cette version retouchée de la sportive a été présenté au Salon de Genève au début 2012. Pas surprenant pour une telle voiture que de voir le jour pour une première fois dans une ville où un simple bol de céréales coûte un peu plus de 30 dollars.
Gemballa est un préparateur allemand basé en banlieue de Stuttgart qui, normalement, préfère prodiguer ses bons soins à des véhicules de marque Porsche. La petite société allemande a également pignon sur rue aux États-Unis.
Il n’est pas si surprenant que ses professionnels de la retouche automobile se penchent sur le cas de l’übersportive MP4-12C, de la société anglaise McLaren. La voiture est à la fine pointe de la performance automobile, avec son V8 biturbo de 3,8 litres, une boîte à double embrayage à sept rapports et une technologie de freinage en virage tirée directement de ce qui se fait en Formule un.
Le V8 en question fait 592 chevaux sous le capot d’une McLaren stock. Gemballa revoit cette puissance un brin à la hausse, à 608 chevaux, mais ce sont surtout les retouches à la carrosserie qui se font remarquer.
Gemballa ajoute un ensemble aérodynamique incarné par de nouveaux pare-chocs à l’avant et à l’arrière, ainsi que par un ensemble de jupes de bas de caisse. Un mince aileron est aussi de mise. Des roues en alliage de 20 pouces à l’avant et de 21 pouces à l’arrière complètent l’ensemble.
Cette GT a un peu plus de gueule, il faut l’avouer. À 1434 kilos, elle est aussi un peu plus lourde de 130 kilos, par rapport au modèle original.
Malgré cet embonpoint, si jamais le constructeur propose de comparer les deux modèles, ça nous fera plaisir d’enfiler casque, gants et bottines de course pour s’en faire une idée…