Infiniti Emerg-E : C’est révolutionnaire, c’est unique, c’est quoi? Rien. On vous niaisait

Vous vous rappelez ce vieux gag de RBO? Avec tous ses concepts à moteur électrique, on a hâte qu’Infiniti arrête de niaiser et qu’elle passe en deuxième vitesse…


Parce qu’à force de nous dévoiler des études hyper modernes comme le coupé Essence et, plus récemment, comme ce nouveau supercar hybride rechargeable appelé Emerg-E, on commence à trouver que les modèles actuellement en vente sous cette bannière font dur.

Infiniti, une filiale de Nissan, n’est pas la seule marque automobile à jouer le double jeu des concepts à moteur électrique et des modèles de production à moteur plus énergivores qu’autre chose, mais c’est peut-être une des marques qui fait le plus de millage sur cette dualité ces jours-ci.

Le concept Emerg-E en témoigne. Au-delà de son drôle de nom, il faut avouer que son style fait mouche : c’est moderne et c’est osé. La silhouette est toute en courbe et en fluidité, avec une calandre qui n’est pas sans rappeler la gueule des berlines actuellement vendues par la filiale de Nissan.

On peut dire sans se tromper qu’Infiniti et Lexus ont présentement une idée assez commune de ce à quoi doivent ressembler les sportives japonaises des années à venir.

Naturellement, comme c’est une voiture concept, on n’est pas surpris de voir, à nouveau, un moteur électrique à autonomie prolongée grâce à une cylindrée à essence. Une combinaison générant une puissance totale de 400 chevaux, bonne pour une accélération au 0-100 km/h en 4 secondes, tout en conservant une autonomie de 480 kilomètres.

On ne sait pas trop ce qu’il en est de la consommation de carburant de cette mécanique bicéphale.

De toute façon, on s’en fout, n’est-ce pas? C’est révolutionnaire, c’est inédit, c’est digne de l’ère spatiale, mais c’est quoi? Rien…

Contenu connexe:
Infiniti dévoile le nouveau JX35 avec la collaboration du Cirque du Soleil

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: