La guerre aux pirates est ouverte

L’un des plus importants agrégateurs de torrents au Canada vient de fermer ses portes par ordre de la Cour fédérale américaine. Les poursuites contre les pirates informatiques se multiplient aux États-Unis. Au Québec, aucune opération du genre, et la province est tristement célèbre pour son taux de piratage élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: