Autofocus.ca

Lexus LF-LC Blue : Une édition bleue électrisante pour l’Australie…

Lexus présente à l'exposition automobile de Sydney la seconde version de son concept LF-LC, une édition « Blue » qui fait résolument tourner les têtes.Charmant clin d'œil, le bleu de la carrosserie de ce véhicule concept est inspiré de l'opal...
Lexus présente à l’exposition automobile de Sydney la seconde version de son concept LF-LC, une édition « Blue » qui fait résolument tourner les têtes.
Charmant clin d’œil, le bleu de la carrosserie de ce véhicule concept est inspiré de l’opale bleue qu’on retrouve (si on a un peu de chance) dans le désert australien.
Le concept original, rouge, a été dévoilé à Detroit en janvier dernier. Lexus s’en sert pour illustrer ce à quoi ressemblerait une éventuelle sportive haut de gamme, mais on y reconnaît, de façon exagérée bien sûr, les traits qui façonnent déjà la gueule des plus récents modèles de la marque de prestige du groupe Toyota.
Lexus ajoute que la signature visuelle de ce concept inspirera aussi les modèles à venir pour la marque. Attendez-vous à voir les phares à DEL en L et l’imposante calandre de ce modèle être reproduits à grande échelle au fil des prochains mois.
On en apprend un peu plus aussi sur la mécanique qui anime ce véhicule concept. Elle est évidemment hybride, et Lexus l’appelle son Advanced Hybrid Drive. Elle combine une cylindrée à cycle Atkinson à un groupe électrique doté d’une pile de prochaine génération, la paire d’une puissance totale de 500 chevaux.
À l’intérieur, où le cuir brun est omniprésent, Lexus passe déjà la prochaine étape en matière de surfaces tactiles. L’espèce de grosse souris des berlines actuelles est remplacée par un pavé tactile plus subtil qui permet de commander un beau grand écran ACL de 12,3 pouces. À la demande du conducteur, du pavé peut surgir un clavier alphanumérique complet, même si on a peine à croire que ce soit une bonne idée.
Histoire d’aider la voiture à être plus dynamique, Lexus a aussi allégé la carrosserie, sans nécessairement compromettre le style. À preuve, dit-on à Sydney, le toit panoramique tout de verre inspiré de l’architecture urbaine la plus récente, où les piliers en porte-à-faux disparaissent sous le verre, générant l’illusion que tout, en fait, n’est que surface vitrée.

Contenu connexe:
Salon de Paris : dévoilement du concept LF-CC de Lexus

@mcken

Le match de l'impact ce soir c'est webdiffusé quelque part?
- mardi Juil 17 - 9:33

Une voiture qui louche ne peut pas être autonome... Ou petite histoire hi-tech de changement de pare-brise.… https://t.co/b37QzZcEtB
- mardi Juil 17 - 8:08

RT @sebprovencher: If you're interested, this 4-minute video provides an overview of the FounderFuel 2018 Cohort https://t.co/7TtdN0hV89
- mardi Juil 17 - 6:30

😳 https://t.co/QpFUQCbSTO
- mardi Juil 17 - 4:51

Attendez-vous à une hausse des prix généralisée au Canada https://t.co/3mbXwSH8Ng https://t.co/NCj7vfyqo0
- mardi Juil 17 - 11:52

Avec cette technologie inspirée de la MLB, le Canadien de Montréal pourrait carrément cesser de vendre des billets.… https://t.co/t4O3ansHII
- mardi Juil 17 - 11:51

Le Canada a les meilleures bibliothèques municipales au monde https://t.co/3mbXwSH8Ng https://t.co/OfREgO8tXm
- mardi Juil 17 - 11:51