Lexus LF-LC : Les designers de Lexus auraient-ils enfin retrouvé leurs cojones?

Il y en a pour tous les goûts dans l’industrie automobile, mais avec son concept LF-LC, Lexus semble vouloir injecter une bonne dose de testostérone dans ses futures créations.


On ne peut pas dire que les designers de Toyota, et par extension sa filiale Lexus, aient joué d’audace ces cinq dernières années. Pourtant, un coup d’œil aux plus récentes études de styles dévoilées par les deux marques japonaises laisse croire à un changement de directive à cet égard.

Le concept LF-LC est un coupé 2+2 qui a certainement la gueule d’un véhicule concept, mais les angles exagérés et les proportions un brin audacieuses de cette sportive à moteur hybride ne sont pas si loin d’être réalistes.

Le rôle de ce véhicule est d’ailleurs clair : indiquer la voie à suivre pour les produits que Lexus mettra en marché au cours des prochains mois. Si la directive est respectée, on aura droit à des berlines haut de gamme pas mal plus excitantes que la HS250h, disons, même si on conserve la même logique mécanique.

Car sous le capot du coupé LF-LC se trouve un moteur hybride, mi-essence, mi-électrique, qui, dit-on, sera aussi dynamique que peu énergivore. Remarquez que celle-là, on l’a déjà entendue des tonnes de fois…

À l’intérieur, Lexus y a mis la gomme. Cuir, suède et bois laqué sont abondants, créant une ambiance plus rétro que futuriste, mais à ce jeu, l’électronique embarquée s’assure de diriger le regard vers l’avant plutôt que l’arrière.

Entre autres gadgets, deux écrans ACL de 12,3 pouces à même le tableau de bord, jumelés à un clavier alphanumérique complet, pour les texteurs, tweeteurs et autres communicateurs impulsifs.

N’en doutez pas une seconde, cependant : si tout cela semble un brin exagéré, c’est un présage de l’avenir à court terme dans les véhicules haut de gamme. Les écrans ACL envahissent lentement mais sûrement les tableaux de bord, et il suffira bientôt de les brancher à internet pour être constamment inondés d’une information toujours plus abondante… et distrayante.

Contenu connexe:
Volvo S60 T5 2012 : combien de Chinois entre-t-il dans une S60?

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: