Lotus Exige S Roadster 2013 : Für Elise

Lotus Cars avait grandement besoin d’ajouter un modèle décapotable à sa gamme et c’est finalement l’Exige S Roadster qui hérite de cette tâche, dès l’an prochain.


Remarquez que les chances de voir ce nouveau modèle décapotable circuler sur les routes nord-américaines sont plutôt minces, puisque la marque anglaise est déjà assez rare comme ça, en plus, l’Exige est progressivement retirée du catalogue nord-américain, tout comme sa jumelle Elise, d’ailleurs.

Pourtant, on a l’impression que l’Exige S et sa contrepartie à toit souple sont un hommage peu déguisé à l’Elise, un modèle que n’aurait sans doute pas renié Beethoven lui-même, eut-il vécu à une époque où les autos portaient de noms de femmes.

Cela dit, l’Exige S Roadster, comme le nomme la marque anglaise, n’est pas un modèle entièrement nouveau, puisqu’on peut résumer à un seul détail ce qui le distingue du coupé déjà existant. Sans surprise, il s’agit du toit amovible, qui est évidemment bien dur et bien fixe dans le cas du coupé.

Pour le reste, la fiche technique est identique. Même cylindrée V6 à compresseur volumétrique de 3,5 litres, laquelle génère une puissance de 345 chevaux et un couple de 295 livres-pied. Une boîte manuelle à six rapports est également de mise.

Les cheveux au vent, l’accélération doit être certainement plus enivrante. L’Exige S boucle le traditionnel 0-100 km/h en 3,8 secondes, même pas le temps de tweeter l’exploit en cours que c’est déjà fini.

Pour ceux qui trouvent ça un peu lent, Lotus offrira aussi les leviers de sa boîte robotisée SPS, qui seront installés au volant du roadster.

Le prix de la bête n’a pas encore été annoncé, mais le sera lorsque le véhicule sera mis en vente en Europe plus tard cet été. Attendez-vous à une facture salée…

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: