McLaren MP4-12C Spider 2013 : le deuxième modèle de la gamme

Pour tous ceux qui ne le savaient pas encore, la firme McLaren est de retour dans le créneau de la voiture d’exception. Le petit constructeur britannique qui s’est fait connaître par la course automobile, mais également à cause de la McLaren F1, cette supervoiture des années 90, propose depuis 2011 la MP4-12C, une voiture qui a dans sa mire l’excellente Ferrari 458 Italia, notamment. Pour 2013, la firme de Woking en Angleterre bonifie non seulement sa MP4-12C, mais ajoute également une édition Spider à la gamme.

Voici donc la MP4-12C Spider 2013, une version qui risque de gâcher votre mise en plis si jamais vous roulez sans le toit. Sur le plan du design, la MP4-12C Spider conserve la même ligne que le coupé, à l’exception de tout ce qui se trouve au-dessus de la ligne de fenestration. En effet, la ligne de toit est différente puisque la portion arrière s’élève pour accueillir le panneau rétractable.

Une question de toit
Baptisé RHT (Retractable Hard Top), ce dernier se replie ou revient en place en moins de 17 secondes, et peut être manipulé jusqu’à une vitesse de 30 km/h. De plus, derrière les occupants, une petite fenêtre verticale agit à titre de coupe-vent lorsque le toit est baissé, tandis que le conducteur peut abaisser cette dernière lorsque le toit est remis en place, de manière à mieux entendre le souffle du V8 biturbo. Côté pratique, les ingénieurs de McLaren ont songé à inclure des bagages sur mesure qui peuvent être installés derrière les occupants seulement si le toit demeure en place. Ce volume utilitaire offre 52 litres d’espace. Avec un tel volume, il vaut mieux bien choisir ce qu’on emporte avec soi.

Mécanique : un peu plus pour 2013
Derrière, la mécanique V8 biturbo d’une cylindrée de 3,8-litres est toujours en service, mais pour 2013, la puissance passe de 592 chevaux à 616, le couple maximal demeurant au beau fixe à 443 lb-pi. McLaren a choisi une boîte de transmission à double embrayage à 7 rapports pour contrôler cette folle mécanique. Par rapport à la MP4-12C à toit dur, la Spider ne concède pas beaucoup en matière de performances, le 0-100 km/h étant l’affaire de 3,1 secondes (identique à la version coupé), le 0-200 km/h ne prenant que 9 secondes (contre 8,8 s pour la MP4-12C). Finalement, la vitesse maximale de la Spider est limitée à 329 km/h, seulement 4 km/h de moins que l’autre version. Bref, l’acheteur du modèle Spider ne sera pas trop désavantagé.

Autre détail intéressant en ce qui a trait à cette version décapotable, le châssis Monocell composé de fibre de carbone et d’aluminium n’a subi aucune modification afin d’être rigidifié. C’est donc de dire que les ingénieurs n’ont pas ajouté de poids supplémentaire à ce niveau. En fait, la Spider ne pèse que 40 kg de plus si on compare les poids à sec des deux versions (1376 kg contre 1336 kg).

Améliorations bienvenues
Après seulement deux ans de commercialisation, McLaren a également décidé d’améliorer son produit pour l’année-modèle 2013. L’habitacle extrêmement bien ficelé bénéficie d’une nouvelle finition utilisant du cuir semi-aniline perforé et de l’Alcantara, le tout étant disponible dans plusieurs coloris. Au prix demandé, le consommateur a tout de même le choix!

Pour 2013, une nouvelle option intitulée « Vehicule Lift » permettra au conducteur d’élever la caisse lorsqu’il rencontrera un dos d’âne ou tout autre obstacle du genre. Lorsqu’utilisée, cette fonction donne à la MP4-12C une hauteur additionnelle de 40 mm à l’avant et de 25 mm à l’arrière et peut fonctionner jusqu’à une vitesse maximale de 60 km/h.

McLaren au Canada
Pour l’instant, la Spider 2013 ne sera disponible qu’à partir du mois de novembre prochain. Notez qu’il y a seulement un concessionnaire au pays et qu’il se trouve à Toronto. Si la MP4-12C Spider est votre genre de voiture, sachez que l’entretien peut se faire à Montréal via un emplacement de confiance du constructeur. McLaren se fera un plaisir d’envoyer un technicien sur place pour vérifier votre bolide. Au moment d’écrire ces lignes, la division canadienne ne pouvait divulguer le prix officiel de la Spider puisqu’il n’avait pas encore été annoncé, mais il faut s’attendre à un prix de base avoisinant les 290 000$ canadiens.

Contenu connexe:
Triste paysage : 30 exotiques accidentées















Auto Exotique : Gemballa GT, une McLaren MP4-12C qui souffre d’embonpoint

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: