Opel Cascada : Vers une Verano Cabriolet pour Buick?

En dévoilant son cabriolet Cascada, la marque allemande Opel a ni plus ni moins fait exploser un baril de poudre en Amérique, où on commence à rêver à une éventuelle Verano décapotable.

Le cabriolet Cascada est une berline relativement compacte bonne pour quatre passagers et dont les dimensions ne sont pas loin de ressembler à celle de la nouvelle petite berline Verano, de Buick. En fait, un maigre 2,5 centimètres sépare la Cascada de l’Astra, l’édition européenne de la Verano.

Aussi bien dire qu’en Amérique du Nord, on pourrait voir la Cascada soit sous l’égide de la Verano, soit comme un modèle indépendant. Disons que la première voie est généralement plus populaire auprès des constructeurs d’ici…

Pour Buick, ce serait une façon d’aller chercher les amateurs d’Européennes à toit escamotable qui lorgnent du côté de BMW et d’Audi, ou en poussant un peu plus à l’est, qui regardent également du côté de la marque Lexus.

Enfonçons le clou un peu plus creux : l’Opel à toit souple est présentée aux automobilistes européens comme « une voiture à prix raisonnable » pour rivaliser avec des modèles coûtant sensiblement plus cher. C’est à peu de choses près la stratégie de Buick ici aussi.

La fiche technique comprend une commande de toit électrique opérant en 17 secondes pouvant être activées jusqu’à une vitesse maximale de 50 km/h, ou alors à distance, via la clé intelligente du véhicule.

À l’intérieur, la banquette se rabat en deux sections 50-50, donnant accès à un coffre dont le volume passe de 280 à 350 litres selon que le toit est baissé ou relevé.

De l’extérieur, l’empattement de la Cascada est plus long de 7 cm par rapport à l’Astra-Verano. Elle est équipée, au choix, de roues de 17 à 20 pouces. Sous le capot se trouve un 4 cylindres turbo de 1,6 litre générant 160 chevaux, échangeable pour un moteur turbodiesel de 2 litres de 165 chevaux.

Naturellement, si jamais GM décide de lancer un tel modèle chez nous, la mécanique serait probablement revue afin d’être conforme à ce que Buick vend ces jours-ci. En revanche, pour tout le reste, la formule semble attrayante.

Cela dit, outre les rumeurs, aucune confirmation n’a encore été avancée par le groupe américain. Si ça vous intéresse, parlez-en à votre concessionnaire, peut-être que si la demande se manifeste l’offre suivra-t-elle…