Une autre vidéo d’Option nationale prend YouTube d’assaut

L’auteur et interprète français ne pensait certainement pas au premier ministre québécois lorsqu’il a composé sa balade «Je l’aime à mourir». Julien Benca, lui, si: il dédie d’ailleurs sa chanson «Charest doit partir» au chef du Part libéral du Québec.

«Il nous fait faire une crise …

Ne manquez rien de l’action!

Angeles Canyon

Tout ceci et plus encore en vous abonnant: