Vers la fin annoncée du moteur thermique

 

Vingt-trois ans. C’est le temps qu’il reste avant que la France et la Grande-Bretagne interdisent la vente de moteurs diesel ou à essence sur leur territoire. Ce qui ne manque pas de soulever la question : le Québec et le Canada devraient-ils les imiter ? Source : Vers la fin annoncée du moteur thermique | Alain McKenna | Nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *