Volvo Concept You : La limousine suédoise revit à Moscou

Une limousine Volvo, ça vous dit? Le Concept You que la marque suédoise vient de (re)dévoiler à Moscou réaffirme l’intention du constructeur d’aller en ce sens.
Le Concept You est une grosse berline, plus grosse que la S80 actuelle, qui est une évolution d’un autre véhicule concept présenté par Volvo il y a plusieurs mois déjà, la berline Universe. Dans la même veine, le Concept You indique deux ou trois traits qui pourraient définir la marque suédoise au cours des années à venir.
Maintenant que la marque se remet à engranger les profits, l’horizon se dégage pour la création d’une nouvelle génération de grosses berlines de luxe. C’est logique, non? Non?
Quoi qu’il en soit, ce modèle est manifestement dans l’air du temps. Notez, d’ailleurs, la ligne de toit qui fait toute la longueur du véhicule et dont les cinq portières rappellent, en ce sens, des modèles comme la CLS de Mercedes-Benz ou, plus précisément, l’A7 Sportback d’Audi.
Ce qui distingue cette berline des autres modèles déjà en marché est plus évident : les portières opposées, qu’on voit régulièrement sur des véhicules concepts, mais qui traversent à peu près jamais du côté des véhicules de production.
À l’intérieur, outre le dégagement plus que généreux pour les passagers, Volvo inclut un système d’infodivertissement complètement contrôlé à partir de surfaces tactiles. Ça aussi, c’est au goût du jour. Ce n’est pas nécessairement une bonne affaire pour l’automobiliste, mais c’est certainement très chic et de bon goût.
Détail qui est par contre fort intéressant : le dispositif tête haute qui permet d’interagir avec l’ordinateur de bord sans avoir à quitter la route des yeux. À l’heure d’une information surabondante, un tel dispositif devrait connaître plus de succès sur le marché.
Tout cela se traduit, selon Volvo, par un véhicule si facile à utiliser qu’on peut se passer du guide du propriétaire. Autrement dit, la voiture est si intuitive qu’on la croirait adaptée à « vous », d’où son nom.
Elle est pas merveilleuse, la vie?